Assurance moto électrique : de bonnes économies à la clé

Assurance moto électrique : de bonnes économies à la clé

Les scooters et les motos électriques ont été annoncés comme étant les véhicules du futur, ceux dont les émissions de CO2 sont réduites et qui permettent de profiter d’une conduite saine et confortable. Désormais, les motos électriques bénéficient de contrats d’assurance dédiés.

Des tarifs bas par rapport aux motos classiques

Les propriétaires de motos électriques doivent savoir que les deux-roues intégrant un moteur électrique sont désormais soumis aux mêmes règles que les deux-roues à moteur thermique, notamment en termes d’assurance. La loi oblige en effet les motards à souscrire au moins une assurance responsabilité civile, avec une formule au tiers. Du côté des compagnies d’assurance, les offres commencent à se multiplier. Conscients de l’innovation apportée par les cyclomoteurs électriques, bon nombre d’enseignes ont établi des tarifs d’assurance jusqu’à 30 % moins cher par rapport aux motos classiques.

Les assureurs ont choisi de brader ainsi les prix, car ils savent que les motos électriques sont généralement utilisées en ville, et ce, sur de petits trajets. Leur autonomie qui est résolument faible ne leur permet pas en effet de faire de longs kilométrages. Les vitesses des deux-roues électriques ne dépassent pas par ailleurs les 130km/h et ils ont besoins de se connecter à une borne de recharge pour refaire le plein d’énergie en cas de panne avant de pouvoir continuer leur bout de chemin. À la puissance modérée s’ajoute la conduite raisonnable des motards qui savent qu’il n’est pas nécessaire de trop pousser sur l’accélérateur avec ce genre de véhicule. Pour rappel, dès que l’on enfourche un deux-roues, qu’il soit équipé d’un moteur électrique ou d’un moteur thermique, il faut toujours porter les équipements de moto obligatoires à savoir le blouson moto et le casque de moto homologué.

Quelles sont les garanties proposées ?

Même si le prix d’achat d’une moto électrique reste assez élevé, il reste que les avantages qu’elle promet sont nombreux, à ne citer que la réduction de l’empreinte carbone du motard. À cela s’ajoutent les économies que l’on obtient en termes d’assurance. Pour un assuré jugé bon conducteur, la prime d’assurance tout risque est de 600 € par an pour une moto de collection et elle passe à 400 € pour une moto à zéro émission de CO2. Pour ce qui est des garanties proposées par les compagnies d’assurance, l’on notera qu’elles sont les mêmes proposées aux motos traditionnelles.

Il convient également de noter que les clauses de contrats d’assurance pour les motos électriques ne présentent pas de limites de garanties comme c’est souvent le cas avec les offres d’assurance pour les motos à moteur thermique. Il n’y a pas de kilométrage limité ni d’utilisation encadrée. Le motard bénéficie de la protection de l’assurance au tiers en cas d’accidents et de détérioration de biens matériels ou corporels causés à autrui. La formule d’assurance comprend également les garanties contre le vol et les incendies survenus à la suite d’accidents ou de pannes électriques. Pour ceux qui ont souscrit la garantie tout risque, l’assurance va prendre en charge tous les dégâts matériels de la moto électrique, que le motard soit en tort ou non. Dans tous les cas, il est judicieux de recourir à un comparateur d’assurance et de revoir les garanties proposées avant de fixer son choix sur une offre en particulier.

Les commentaires sont clos.