Avantages et inconvénients d’une moto électrique ?

Avantages et inconvénients d’une moto électrique ?

On aura tous noté l’engouement grandissant des utilisateurs des deux-roues ces dernières années pour les motos électriques. Avant de se lancer à l’achat, il convient tout de même de revenir sur les principaux avantages et les inconvénients de la moto électrique.

Les avantages de la moto électrique

Le principal avantage de la moto électrique concerne bien évidemment l’économie qu’il permet en termes de carburant. Comme on sait que le prix de l’essence est revu chaque année à la hausse, le coût énergétique de la moto est moindre. Ensuite, l’on notera que la pollution actuelle, que ce soit atmosphérique ou sonore, est à son comble, ce qui fait qu’il est nécessaire de rechercher de nouvelles alternatives. Encore une fois, la moto électrique se démarque du fait qu’il n’engendre pas de pollution sonore comme c’est le cas des moto-cross et autres scooters que l’on entend venir à des kilomètres.

Comme la moto n’émet pas de gaz carbonique, la pollution atmosphérique est inexistante. Par ailleurs, son entretien est aisé, car contrairement aux motos classiques, la moto électrique n’a pas d’huile ni de courroie, les deux éléments qui entrainent généralement la crasse sur la carrosserie et les différentes parties de la moto. Du côté des nouvelles technologies, les fabricants rivalisent d’ingéniosité pour toujours proposer des motos plus performantes et moins énergivores. Enfin, vu que le prix de ces types d’engins n’est pas toujours donné, certaines villes comme Paris proposent des primes pour l’achat de motos électriques, ce qui vient réduire l’investissement.

Les inconvénients de la moto électrique

moto électrique écolo1Même si les avantages sont incontestables, la moto électrique présente également quelques défauts comme la difficulté pour les utilisateurs de recharger efficacement leur engin. Il y a peu de bornes de recharge à travers la France. Rien qu’à Paris où l’offre et la demande en termes de motos électriques est presque égale, il n’y a actuellement que 735 bornes de recharge publiques. Si l’on sait qu’il faut au minimum deux heures pour recharger la batterie d’une moto électrique alors que l’autonomie ne dépasse pas toujours les 90km, on se rend vite compte que le nombre de bornes n’est pas encore suffisant. L’idéal serait d’étendre la construction des bornes dans plus de parkings et d’immeubles et d’éviter d’en mettre dans les zones résidentielles où tout le monde n’a pas accès aux bornes de recharge.

La moto électrique perd également quelques points en termes d’autonomie et concernant le temps de recharge. 90 minutes peuvent sembler longues si on est pressé alors que la moto ne pourra par la suite effectuer qu’un trajet de 30 à 180 minutes. Il faudra également tenir compte du poids du conducteur et du passager qui vient réduire la durée du trajet. Bien évidemment, certains modèles proposent une autonomie un peu plus intéressante, mais en règle générale, c’est encore un frein à l’essor de ce type d’engin. Enfin, le plus grand inconvénient reste bien évidemment le prix qui est relativement plus cher par rapport aux motos classiques. Dans tous les cas, il est important de comparer les offres et les performances avant d’opter pour un modèle en particulier. Avant d’enfourcher la moto, il ne faudra pas non plus oublier d’enfiler son casque moto cross et ses protections.

Partager surShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Les commentaires sont clos.