Entreprise : comment améliorer son empreinte écologique ?

Entreprise : comment améliorer son empreinte écologique ?

La réduction de l’empreinte écologique est désormais devenue un enjeu de taille pour les entreprises désireuses d’améliorer leur image et de réaliser des économies considérables sur leur facture énergétique. Voici notamment quelques conseils qui devraient faciliter la transition énergétique.

Réduire efficacement la facture énergétique

La première chose à faire est de réduire la consommation d’énergie au sein de l’entreprise, cela passe par le recours aux services d’un fournisseur d’électricité issue d’énergies renouvelables. Certains gestes dits eco-responsables devront également être adoptés au quotidien afin de réduire au mieux la facture énergétique comme le fait d’éteindre la lumière lorsqu’on sort d’une pièce ; d’éteindre les moniteurs et les écrans lorsqu’on ne les utilise pas ; d’opter pour des ampoules à basse consommation, de limiter l’utilisation du chauffage et de la climatisation ou encore d’améliorer l’isolation des bureaux afin de limiter les déperditions de chaleur.

Dématérialiser les documents papier

Pour améliorer sa performance environnementale, l’entreprise doit également revoir sa consommation de papier. Il existe notamment diverses solutions permettant d’éviter la surconsommation de papier sans pour autant perdre en productivité. La dématérialisation se révèle incontournable à cet effet, car elle permet de numériser tous les documents de l’entreprise, réduisant ainsi le gaspillage de papier. Dans la même foulée, il est intéressant de recycler les feuilles, les brouillons imprimés en interne et les rames de feuilles inutilisées pour en faire par exemple des agendas ou même des blocs-notes, ceci dans l’objectif de réduire l’empreinte carbone.

Se déplacer écolo

entreprise bioEntre les déplacements professionnels et les trajets des salariés, le coût des carburants représente une poste de dépense non négligeable. Le télétravail apparait comme la solution idéale, car elle permet aux salariés qui habitent loin de travailler depuis chez eux, via leur ordinateur, et de ne venir au bureau que deux fois par semaine par exemple. En plus d’améliorer la qualité de vie des employés, cela permet de rendre positif le bilan carboné de l’entreprise.

Dans la même idée, il faudra penser à mettre en place une navette d’entreprise ou de proposer aux salariés d’autres solutions, comme le covoiturage ou le vélo, qui permettent de réduire les coûts de carburants. Pour les rencontres professionnelles, il faudra autant que possible essayer d’éviter les déplacements et d’opter pour les vidéoconférences.

Impliquer tout le monde

Pour que la transition énergétique soit efficace, il est important que tout le monde mette la main à la pâte. Les employés devraient prendre part aux initiatives environnementales entreprises et proposer à leur tour des solutions qui participeraient à l’amélioration de l’empreinte écologique de l’entreprise. Un comité environnement peut d’ailleurs être formé afin de prendre en charge la recherche des solutions les plus adaptées aux besoins de l’entreprise. Lorsque les employés bénéficient d’une formation ad hoc et ont à leur disposition les ressources nécessaires, ils peuvent accomplir les projets écologiques.

Certes, il faut un temps d’adaptation, mais dès lors que les employés de l’entreprise ont compris les enjeux, il sera plus facile d’enchainer les changements en interne et d’espérer une diminution non négligeable de l’empreinte carbone de l’entreprise.

Partager surShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Les commentaires sont clos.