Top 10 Meilleur Gants Chauffants Moto 2020

Difficile de faire un choix pour votre nouveau Gants Chauffants Moto ? Nous avons rédigé ce guide d’achat spécial Gants Chauffants Moto pour vous aider, avec le TOP10 des meilleures ventes du moment, des tests, des avis… Comme dans tous nos guides d’achats, nous avons fait le maximum pour vous aider à choisir le meilleur Gants Chauffants Moto !

Notre sélection de gants chauffants moto

Guide d’achat gants chauffants moto

Les motards craignent toujours le froid lorsqu’ils sont obligés de conduire sous de telles conditions climatiques. Il y a ainsi lieu d’avoir tous les équipements vestimentaires nécessaires afin d’éviter que cette aventure hivernale se transforme en cauchemar. Les mains, soit du poignet jusqu’au bout des doigts, sont sans doute les parties du corps d’un motard qu’il faut absolument bien protéger du gel. Sur elles reposent en effet toutes les conditions d’une conduite normale et agréable. La sécurité se met aussi au même rang que le confort dans ces circonstances. Ainsi, prévoir une paire de gants spécialement dédiés aux hivers devient incontournable

Il existe actuellement une multitude de gammes se rapportant à ces équipements spécifiques, mais les Gants chauffants Moto obtiennent les meilleures audiences après tests et comparatifs. Vous êtes intéressé d’avoir de tels gants pour les prochains hivers avec votre bécane ? Ou, souhaitiez-vous seulement vous orienter vers ces gants innovants ? Aussi, est-ce que vos gants chauffants actuels perdent du leste ? Êtes-vous seulement sur le point de vous procurer une autre paire ? Ce guide qui se dédie uniquement à ce domaine vous aide à fixer rapidement votre choix et à obtenir les meilleurs gants chauffants pour moto ou scooter.

Pourquoi opter pour des gants chauffants ?

Comme leur nom l’indique, les gants chauffants vont chauffer vos mains pendant que vous conduisez en hiver. Ils vous offrent également une protection contre la pluie et le vent en fonction du modèle que vous choisirez. Certains peuvent offrir plusieurs niveaux de chauffe grâce à une ou deux batteries rechargeables ou avec une connectivité dédiée à la batterie de la moto. Ainsi, ils vous permettent de piloter votre deux-roues dans les meilleures conditions, sans que vous perdiez votre réactivité et votre souplesse au niveau de vos mains.

Comprendre le fonctionnement des gants chauffants pour moto

Quelle est la vraie différence entre des gants d’hiver standards et des gants chauffants ? La période d’utilisation, les apports peuvent être les mêmes, mais le fonctionnement de ces équipements diffère. En effet, les gants rustiques se fient uniquement à leurs différentes couches pour garder une température stable dans leur intérieur. Les gants chauffants moto, contrairement à leurs homologues, font appel à des dispositifs électriques spécifiques pour maintenir les mains du motard à une chaleur convenable, sachant que ces derniers sont particulièrement sensibles au froid. Toute leur efficacité dans la protection contre le froid repose ainsi sur cette fameuse pièce placée sur la partie supérieure des gants. Cette dernière a besoin d’un courant électrique suffisant pour assurer son rôle. D’ailleurs, c’est au niveau de ce réseau d’alimentation que les déclinaisons des gants chauffants sont observées.

Les différents types de gants chauffants moto

Tous les gants chauffants pour moto prévoient un dispositif électrique pour chauffer les mains du motard. Chaque gamme offre la possibilité d’ajuster la température à l’intérieur des gants. Ce qui vous permettra de ne pas avoir froid aux mains. L’alimentation diffère cependant selon les modèles, à savoir :

Les gants filaires qui, après tests et comparatifs, conviennent bien aux longs trajets puisque l’alimentation électrique est assurée par des fils branchés directement sur la batterie de la moto ou sur l’allume-cigare s’il y en a. Il y aura ainsi toujours du courant et un chauffage optimal lorsque le moteur tourne, d’où un risque de panne au niveau du système des gants apparemment moindre. Seulement, il faudra bien vérifier les différents circuits de charge de la moto.

Les gants sans fil sont parfaitement autonomes. Ils possèdent un dispositif individuel d’alimentation intégré. Ces gants enregistrent des notes élevées dans les tests et comparatifs côté confort et praticité de par l’absence de fils. Toutefois, la durée d’utilisation reste limitée et la dégradation des gants à travers le temps est considérable.

Les gants mixtes sont les modèles qui peuvent à la fois être branchés à la moto et fonctionner sans source électrique externe. Ils sont ainsi les meilleurs gants du moment puisqu’ils sont indifférents de la longueur du trajet tout en étant pratiques et fonctionnels. Ces gants intéressent sauf que, les prix sont plus ou moins assez élevés par rapport aux deux gammes précédentes.

Le gant chauffant moto idéal

Vous choisirez vos gants chauffants moto en fonction de votre budget et suivant les trajets d’hiver à faire. Toutefois, vous devez retrouver au moins les spécifications ci-après dans ces équipements :

L’autonomie

Filaires ou non, les gants doivent toujours garder vos mains bien au chaud lorsque vous êtes sur votre moto. La longueur du trajet est le repère principal pour juger de l’autonomie de ce type d’équipement moto. Sachez également que cette caractéristique doit faire l’objet de tests et de comparatifs en fonction du niveau de chaleur choisi. Avec des gants sans fil qui fonctionnent à plein régime, l’autonomie normale est en moyenne de 3 heures

Le confort

Avec les modèles filaires, il sera surtout question de répartition de la chaleur. Les gants chauffants doivent, en effet, apporter une température suffisante tout en la maintenant sur toute sa surface. Pour les gants sans fil et mixtes, ces conditions rentrent également, avec en sus un minimum de gêne demandé au niveau de la batterie qui ne doit pas être trop lourde. Pour le confort d’utilisation, vous pouvez aussi opter pour un modèle de gants tactiles. Il est important de préciser que ces derniers ont des écrans tactiles pouvant faciliter la navigation et les paramètres du dispositif.

La praticité

La chaleur apportée par ces gants est également à adapter en fonction de la température extérieure. Les différentes commandes dédiées à cet effet doivent ainsi être faciles à man?uvrer afin de ne pas gêner la conduite. Privilégiez les gants dont les menus de réglage sont les plus performants, comme les systèmes tactiles ou ceux qui s’adaptent automatiquement en fonction de la température externe.

L’étanchéité et protection

Dès qu’il y a infiltration d’eau dans les gants, la capacité de chauffage est mise à défaut. Par conséquent, les modèles qui épousent parfaitement les poignées et qui disposent d’une membrane imperméable sont à privilégier. Côté protection, les gants doivent aussi justifier de la présence d’antichocs, d’ailleurs cette spécificité est un standard des gants moto. Les matériaux de fabrication spécifiques de ces revêtements conditionnent également la durabilité du gant chauffant.

Le matériau de fabrication

Comme précisé dans le paragraphe précédent, la matière de fabrication des gants est liée étroitement à l’étanchéité. Sachez ainsi que la plupart des modèles sont réalisés en utilisant un mélange de cuir et d’un matériau imperméable. Le cuir en effet est souple, résistant et confortable. Il est associé avec du néoprène ou des microfibres pour ce qui est de l’étanchéité. D’autres modèles peuvent être fabriqués avec des matériaux composés de 3 couches différentes, comme ceux de type Softshell par exemple. Ces derniers sont souvent privilégiés par rapport à leur importante étanchéité, leur respirabilité et leur souplesse.

Les accessoires

Il faut savoir qu’il existe des accessoires qui sont particulièrement utiles. On peut notamment citer la raclette au niveau du pouce gauche. Ce dispositif est destiné à essuyer les gouttes de pluie sur la visière pouvant vous gêner lors de votre conduite. Certains modèles peuvent également être équipés de bandes autoréfléchissantes, vous permettant d’encore plus être vu par les autres usagers de la route la nuit.

Le prix

Ce critère dépend, d’une manière générale, de la puissance de chauffage, du matériau de fabrication et des accessoires. Les plus chers seront ceux qui sont faits partiellement ou totalement en cuir de chèvre, entre autres, ou en velours. Les modèles qui sont faits en textile simple disposent des prix les plus bas. Les prix des gants de qualité intermédiaire se placent bien entendu entre les deux. A vous de faire votre choix en fonction de votre budget.

Le niveau de protection

Outre les caractéristiques chauffantes pour vos mains en période hivernale, les paires de gants de ce type ont également la fonction de vous protéger en cas de chocs ou de chutes. Dans cette optique, il est alors important de privilégier les modèles qui disposent d’un renfort en coque de protection sur chaque phalange et chaque doigt.

Vous pouvez désormais vous lancer sereinement vers l’achat de vos gants chauffants moto. Le point esthétique ne dépendra plus que de vous. Les gants connaissent actuellement une forte popularité. Les modèles sont par conséquent nombreux, pour hommes, femmes ou enfants, professionnels ou amateurs? Maintenant, nous allons vous donner quelques conseils, notamment au niveau de l’entretien de vos gants chauffants. Nous vous donnerons également d’autres recommandations. La suite dans les prochains paragraphes.

L’entretien de votre paire de gants chauffants

Pour prendre soin de vos gants de moto chauffants, différentes choses sont à faire et d’autres à proscrire. Sachez ainsi qu’il est tout d’abord déconseillé de les passer à la machine à laver. Cela endommagera complètement le circuit électrique. Par contre, vous pouvez les nettoyer à l’aide d’un chiffon ou d’une éponge très légèrement humidifiée. Vous pouvez aussi utiliser de la cire si le modèle que vous aurez choisi est en cuir.

Dans le but d’éviter d’endommager vos gants chauffants et aussi pour éviter un incendie, ne les faites jamais sécher dans un séchoir, ni sur un radiateur de chauffage. Il est également et fortement déconseillé de les repasser non plus. Par ailleurs, dans le cas où des rougeurs apparaissent sur vos mains ou lorsque vous ressentez des engourdissements, consultez immédiatement un médecin.

En ce qui concerne la ou les batteries, pour que leur durée de vie soit optimale, il est préférable de les enlever à la fin de la période hivernale. Assurez-vous qu’elles ne soient pas totalement déchargées avant de les retirer dans la manchette de vos gants. En outre, si vous faites de courts trajets, privilégiez un fonctionnement en mode autonome. Enfin, afin de minimiser les effets de la transpiration sur la ou les matières de vos gants, vous pouvez porter des sous-gants.

Faut-il charger les batteries avant la première utilisation ?

Il faut savoir que les batteries des gants chauffants moto ne sont pas chargées lors de l’achat, sauf à de très rares exceptions. De ce fait, il est important de les charger durant 8 à 24 heures avant toute utilisation. Par ailleurs, concernant la recharge, certains modèles de gants disposent d’un indicateur avec une lumière LED. Ce dernier vous permettra de savoir si votre batterie est déchargée ou non.

D’une manière générale, les gants sont équipés de batteries de type lithium-ion. Il s’agit d’une technologie performante qui nécessite toutefois d’être utilisée à bon escient. En effet, il ne faut pas les laisser se décharger totalement et de la même manière, il faut les recharger complètement avant de les utiliser. Sachez que cela réduit leurs performances et leur capacité à stocker l’électricité.

Qu’en est-il de la législation ?

Au même titre que les gants classiques, vous êtes tenu de porter des gants chauffants de moto certifiés CE. Vous devrez donc vous assurer de la présence d’une étiquette CE à l’intérieur de vos gants au moment de l’achat. D’ailleurs, en privilégiant les gants homologués vous serez mieux protégé dans le cas d’une chute. Ainsi, des gants conforment aux normes démontrent leur résistance par rapport à :

  • L’abrasion.
  • L’arrachement.
  • L’éclatement.
  • La coupure ou aux déchirements.

De plus, ces gants disposent d’un système optimal en ce qui concerne le maintien grâce à la présence d’une patte de serrage.

Pourquoi faut-il se conformer à la norme CE ?

En termes de sanction, si vous ne portez pas un modèle homologué, vous risquez de payer une amende de troisième classe. Tant pour le conducteur que le passager, l’amende devra être acquittée. Pour le pilote, un point sera en plus retiré de son permis de conduire. Cependant, si vous payez dans les 15 jours qui suivent votre verbalisation, vous aurez une réduction du montant de l’amende.

En ce qui concerne les risques en termes de sécurité routière, en cas de chute, il faut savoir que le premier réflexe d’un motard est de mettre les mains devant. Elles sont donc les premières exposées. Ainsi, avec des gants homologués il est fort probable que les blessures aux mains soient évitées ou atténuées dans 95 % des cas. Ce chiffre provient d’une étude approfondie concernant les accidents en deux-roues.

Top des ventes

Dernière mise à jour : 2020-05-27 02:33:22