Top 10 Meilleur Mécanisme Chasse D’eau 2021

Difficile de faire un choix pour votre nouveau Mécanisme Chasse D’eau ? Nous avons rédigé ce guide d’achat spécial Mécanisme Chasse D’eau pour vous aider, avec le TOP10 des meilleures ventes du moment, des tests, des avis… Comme dans tous nos guides d’achats, nous avons fait le maximum pour vous aider à choisir le meilleur Mécanisme Chasse D’eau !

Notre sélection de mécanisme chasse d’eau

Guide d’achat mecanisme chasse d’eau

Une chasse d’eau qui fuit est toujours un souci qui peut s’empirer en quelques heures et vous faire déclarer un sinistre à votre assureur. Parfois, le problème provient du joint d’étanchéité au niveau du mécanisme de chasse. Dans certains cas, il peut s’agit du robinet d’arrivée d’eau ou robinet d’arrêt, du robinet flotteur ou du flotteur WC lui-même. Si vous n’avez pas la patience d’attendre un plombier, vous pouvez jouer au bricoleur et démonter le mécanisme vous-même. Cependant, il faut bien savoir celui qui convient à vos toilettes avant d’installer le nouveau.

Comment fonctionne un mécanisme de chasse d’eau ?

Une chasse d’eau WC est un mécanisme qui permet d’envoyer de l’eau sous pression dans la cuvette des toilettes. Pour activer le système, il faut tirer la chasse pour libérer d’un coup l’eau dans le réservoir de chasse grâce à la gravité, d’où l’appellation de chasse d’eau gravitaire. Certains modèles de WC toilettes fonctionnent avec un bouton-poussoir unique, d’autres ont un double poussoir offrant un double débit qui permet d’économiser l’eau. Grâce à cette double commande, vous pouvez actionner la chasse d’eau économique ou déverser toute la quantité d’eau dans le réservoir directement dans la cuvette.

Le réservoir WC est rempli d’eau grâce au robinet d’arrivée qui est connecté au réseau d’eau de la maison. Le mécanisme complet (le robinet flotteur, le flotteur, les papillons et les volets) se trouve fixé au fond du réservoir et est complètement immergé d’eau. Le tout est protégé par un couvercle.

Une fois que le réservoir d’eau est vide, le mécanisme de chasse d’eau ferme la vanne de soupape par laquelle l’eau passe. Ainsi, le réservoir se remplit à nouveau d’eau. L’eau libérée est poussée par la pression du volume d’eau dans le réservoir, en exerçant une action sur le flotteur.

Quels sont les types d’actionneurs de mécanisme de chasse d’eau ?

L’ancien mécanisme à chaine avec le réservoir d’eau suspendu est un modèle qui n’est plus d’actualité. Son principe est néanmoins le modèle qui a servi à créer la chasse d’eau gravitaire. En effet, l’eau s’écoule du réservoir à la cuve des toilettes.

Aujourd’hui, le nouveau mécanisme est plus compact, mais son fonctionnement reste similaire à celui de l’ancien mécanisme. Il existe en trois sortes qui permettent de bien distinguer un système de chasse d’eau d’un autre.

Le mécanisme à tirette

Il s’agit du même mécanisme sur les modèles de toilettes à réservoir suspendu. Pour actionner l’eau, il faut tirer la chasse d’eau à la verticale grâce à une petite tige métallique ou en plastique. Cela libère l’eau du réservoir. Son principal inconvénient, et la raison pour laquelle elle n’est pas très présente sur les toilettes, est le fait qu’il peut être compliqué à réparer lorsqu’il y a une fuite d’eau, que l’étanchéité de l’obturateur de la vanne de soupape n’est plus fiable ou que le flotteur se bloque. Il ne permet pas non plus de faire des économies d’eau, car en tirant la chasse, l’intégralité du réservoir est vidée. La facture d’eau peut rapidement gonfler avec ce type de mécanisme.

Le mécanisme à simple poussoir

Il s’agit en quelque sorte d’une version améliorée du mécanisme avec tirette. Mais il a été mis au point dans un souci d’économie d’eau. Pour tirer la chasse, il faut presser un bouton poussoir et c’est tout. Avec ce mécanisme à économiseur d’eau, vous pouvez éviter la surconsommation d’eau du fait de vos va-et-vient réguliers dans les toilettes. La quantité d’eau libérée est en fonction de la durée de la pression sur le poussoir. Si vous levez votre doigt lorsque vous constatez que l’eau des toilettes est propre, le mécanisme se ferme en même temps.

Le mécanisme à double poussoir

Il n’y a pas plus moderne comme mécanisme de chasse d’eau. Il y a deux boutons qui permettent d’avoir deux débits d’eau différents. Les deux poussoirs ont tous deux pour rôle de libérer l’eau du réservoir. Cependant, vous distinguerez qu’ils sont de tailles différentes : un petit poussoir et un gros bouton. Le mécanisme à double chasse a l’avantage d’être plus économique que celui à simple poussoir. Si par exemple, vous souhaitez effectuer un simple rinçage après avoir uriné, il vous suffit de presser sur le petit poussoir. Si vous devez par contre vider le réservoir pour un grand rinçage, vous sélectionnez le gros pressoir. L’objectif de cette double commande est de vous faire économiser l’eau du réservoir.

Quels sont les différents systèmes de chasse d’eau ?

Que ce soit à tirette, à simple ou à double poussoir, un mécanisme de chasse d’eau peut être différent d’un autre par le système qui permet à l’eau d’être envoyée à haute pression dans les toilettes. En effet, en matière de WC, les inventions sont nombreuses, mais l’objectif a toujours été de rincer les toilettes avec le moins d’eau possible.

Système de rinçage à boisseau sphérique

Le système de rinçage à boisseau sphérique est l’un des mécanismes de chasse d’eau les plus couramment utilisés. Il utilise un robinet qui est fermé automatiquement grâce à un flotteur. Ce dernier ferme un piston au niveau du robinet lorsque le réservoir est rempli d’eau.

Le flotteur en question est une balle flottante attachée à une tige. Lorsque la tige se déplace, elle active le piston, ce qui permet à l’eau de remplir et d’arrêter le remplissage au bon moment.

L’un des inconvénients d’un mécanisme de chasse d’eau à boisseau sphérique est que le trop-plein d’eau peut endommager le système, d’où l’apparition de fuite par forte pression. Un autre défaut assez courant est dû au fait que le réglage du flotteur est trop haut. En conséquence, l’eau ne s’arrête pas et s’écoule vers l’extérieur.

Système de rinçage à siphon

Le mécanisme de chasse d’eau à siphon est moins courant. L’eau est contenue dans un compartiment du système. Elle se remplit assez rapidement, ce qui en fait une solution économique. Lorsque vous pressez sur le poussoir, vous entendez un bruit très typique de ce système, un genre de gargouillement qui est causé par l’ouverture du compartiment contenant l’eau.

Une seule pression sur le poussoir suffit à libérer la vanne et l’eau est envoyée par le mécanisme à une vitesse élevée, permettant ainsi de retirer toutes les saletés dans la cuvette des toilettes. Le grand avantage est que la quantité d’eau utilisée durant le rinçage est moins importante que sur un système à boisseau sphérique.

Système de rinçage à clapet

Le principe du système de rinçage à clapet est assez simple. Dans le réservoir des toilettes, le mécanisme de chasse d’eau se compose d’un clapet qui a la même fonction que le flotteur du système à boisseau sphérique.

Le clapet est rempli d’air et flotte une fois que vous déclenchez le rinçage par le levier sur le réservoir. Ensuite, le clapet est retiré de son siège par une chaîne et permet à l’eau de s’écouler du réservoir vers la cuvette des toilettes. Lorsque le niveau d’eau baisse, le clapet ne pourra pas flotter et retomber dans son siège. Cela permettra au réservoir de se remplir complètement à nouveau et de préparer le prochain rinçage.

De nouveaux modèles de ce système de rinçage à clapet sont disponibles et incluent un double rinçage. L’intérêt d’un tel mécanisme de chasse d’eau est d’économiser au maximum l’eau. Deux poussoirs se trouvent sur le réservoir : l’un pour les solides et l’autre est pour les fluides.

Système de rinçage assisté par pression

Un mécanisme de chasse d’eau à système assisté par pression utilise la pression plutôt que la force gravitationnelle comme sur la plupart des systèmes de rinçage présentés précédemment.

Ce type de système est couramment utilisé dans les établissements commerciaux ouverts au public ou dans les locaux d’entreprise en raison de sa puissante chasse d’eau qui est peu susceptible de laisser la moindre trace de saleté après le premier rinçage. Et parce que la pression est tellement forte qu’il est moins sujet aux obstructions. Il est également très facile à entretenir et garde la cuvette des toilettes plus propre.

Un système de rinçage assisté par pression se déclenche lorsque vous appuyez sur un bouton ou un levier, ce qui libère la pression d’air qui s’accumule lorsque l’eau entre dans le réservoir. Lorsque la pression de l’air est libérée, l’eau est envoyée vers le bas avec une grande force, éliminant les déchets en une seule fois.

Comment choisir un mécanisme de chasse d’eau ?

Avant que vous ne vous lanciez à la recherche d’un nouveau mécanisme, vérifiez tout d’abord la marque de celui qui est installé dans vos toilettes (Optima, Wirquin, Porcher, Nicoll, Geberit?). En sachant le nom du fabricant, vous savez au moins où aller pour trouver le bon modèle.

Sinon, vous pouvez également procéder d’une autre manière. La première étape est de prendre la mesure du trou supérieur au niveau du couvercle, là où passe le bouton poussoir. Ensuite, mesurez la hauteur du réservoir en partant du point se rapprochant le plus du trou inférieur. Prenez également le diamètre de ce dernier et notez le sens du robinet d’arrivée d’eau.

Par ailleurs, pour une parfaite concordance du mécanisme de chasse avez vos toilettes, et vous assurez que vous avez fait le bon choix, il est tout de même recommandé que vous vous référiez aux critères ci-dessous.

La durabilité des matériaux

Votre mécanisme de chasse d’eau sera actionné plusieurs fois par an et il baignera dans l’eau pendant des heures par jour. En ce sens, choisissez un modèle fait dans des matériaux qui résiste à l’épreuve du temps. Optez pour des matériaux ABS et des caoutchoucs de qualité supérieure, qui offrent une meilleure résistance à la corrosion. De même, vérifiez si certains éléments sont en métal et identifiez de quel métal il s’agit réellement. C’est crucial si vous ne souhaitez pas avoir à jouer au plombier tous les 6 mois.

Le temps de recharge du réservoir

Plus le temps d’attente de la recharge du réservoir est élevé, moins vous allez devoir attendre pour tirer à nouveau la chasse d’eau. Néanmoins, ne négligez pas pour autant les fonctionnalités supplémentaires d’économie d’eau pour réduire les factures d’énergie. Par exemple, il existe des toilettes qui sont dotées d’un système de détection de fuite ou qui permettent de régler le volume d’eau.

Le bruit

Bien évidemment, vous n’allez pas entendre le bruit que fait un mécanisme de chasse d’eau en allant dans un magasin de bricolage. Toutefois, vous pouvez certifier le niveau sonore du modèle de votre choix en vous renseignant sur les avis en ligne. Choisissez un système de remplissage d’eau silencieux. La plupart des derniers modèles fonctionnent silencieusement. Tirer la chasse en pleine nuit est souvent gênant.

La compatibilité

Un mécanisme de chasse d’eau ne peut pas s’adapter à toutes les toilettes. Par exemple, la plupart des modèles ne sont pas compatibles avec les anciennes toilettes. Assurez-vous de vérifier les dimensions et les spécificités du réservoir.

Un joint étanche bien épais

Le joint étanche est l’élément qui assure l’étanchéité du réservoir et évite que l’eau ne se déverse lentement vers la cuvette à cause de la pression de la gravité. Un joint étanche bien épais assurez une parfaite fermeture des vannes.

Comment remplacer un mécanisme de chasse d’eau ?

Votre mécanisme de chasse d’eau fonctionnera mal à un moment donné, même s’il est entièrement neuf. Vous pouvez vous éviter d’être pris au dépourvu à cet instant où vous ne pouvez plus tirer sur la chasse et évacuer la saleté dans la cuvette.

Le remplacement du mécanisme de chasse d’eau de vos toilettes peut être fait en moins d’une heure, en considérant le fait que vous êtes un débutant. Voici les étapes à suivre.

Étape 1 : préparation des toilettes

Tout d’abord, fermez l’arrivée d’eau et vidangez complètement le réservoir. Utilisez une éponge ou un aspirateur pour retirer l’eau restant au fond. Si besoin, enlevez complètement le réservoir de son emplacement.

Retirez le joint en caoutchouc épais qui se trouve à la base du mécanisme de chasse d’eau en desserrant l’écrou en dessous. Profitez-en pour nettoyer la zone sur les côtés afin d’éliminer les débris.

Étape 2 : remplacement du mécanisme

Votre nouveau mécanisme de chasse d’eau fonctionne exactement de la même manière que l’ancien. Positionnez-le au niveau du trou et basculez le réservoir en mettant le côté filetage vers le haut. Serrez ensuite le mécanisme en le faisant doucement, sans trop de pression, car le réservoir pourrait se fissurer.

Ajustez la hauteur du mécanisme si nécessaire. Dans la plupart des cas, le fabricant spécifie la bonne hauteur pour le produit.

Fixez le joint en caoutchouc et utilisez l’écrou pour maintenir le mécanisme de chasse d’eau en position. Si vous pouvez remplacer le tuyau d’arrivée d’eau, faites-le pour que vos toilettes soient complètement réparées.

Étape 3 : test

Pour vous assurer que le mécanisme de chasse d’eau installé par vos soins fonctionne correctement, déclenchez plusieurs rinçages pour être sûr qu’il n’y a pas de fuite. Utilisez une lampe de poche pour vérifier les gouttes sous les toilettes. Le cas échéant, resserrez ce qui doit l’être.

Top des ventes

Dernière mise à jour : 2021-04-11 02:39:32

Mais si toutefois vous avez toujours un problème avec votre mécanisme de chasse d'eau, il est temps de passer aux choses sérieuses : faites appel à un vrai professionnel pour vos WC avant qu'il ne soit bien trop tard pour votre habitation !

Pourquoi faire appel à un professionnel pour dépanner vos WC ?

Pour le depannage de vos wc en urgence, il est important de bien prendre le problème au sérieux et de faire appel à un plombier dans les plus brefs délais. Il se trouve que sur le web, vous allez pouvoir trouver un plombier en urgence très facilement, et en qui vous pouvez vraiment faire confiance !
A l'heure où les tarifs ne font que grimper encore et encore chez certains professionnels qui n'ont pas de scrupules, d'autres choisissent d'opter pour la transparence et sont même entièrement spécialisés dans les urgences. Concrètement, vous allez pouvoir bénéficier d'un plombier à votre domicile en moins d'une heure, et surtout vous connaîtrez le prix avant l'intervention : de quoi ne pas avoir de mauvaise surprise au moment de payer la douloureuse facture dans certains cas !
Enfin, dans le cas où vous auriez des doutes, il est important alors de rechercher des avis sur le web pour pouvoir vous faire votre propre avis !

_