Top 10 Meilleur Transpalette Manuel 2020

Difficile de faire un choix pour votre nouveau Transpalette Manuel ? Nous avons rédigé ce guide d’achat spécial Transpalette Manuel pour vous aider, avec le TOP10 des meilleures ventes du moment, des tests, des avis… Comme dans tous nos guides d’achats, nous avons fait le maximum pour vous aider à choisir le meilleur Transpalette Manuel !

Notre sélection de transpalette manuel

Guide d’achat transpalette manuel

Un transpalette manuel est un outil de manutention par excellence pour les professionnels. En effet, il améliore la productivité d’une entreprise et est considéré comme un levier considérable de sa réussite. Pour en tirer le maximum de profits, il est important de savoir choisir le meilleur transpalette manuel. Découvrez tous les critères de sélection qu’il faut prioriser pour vous aider à faire le meilleur investissement pour votre entreprise dans notre guide et comparatif.

Qu’est-ce qu’un transpalette manuel ?

Un transpalette est un appareil qui s’apparente à un chariot équipé de fourches capables de manutentionner des charges moyennes à lourdes. Plus précisément, il est destiné à soulever des palettes et de les déplacer sans que l’opérateur fournisse un important effort physique. Il est composé d’un timon que l’on actionne par pompage manuel. Il possède un mécanisme lui permettant de pivoter l’axe du timon pour tourner en toute sécurité. Son utilisation ne convient qu’à une utilisation sur un sol non glissant et parfaitement plat ne dépassant pas un niveau de pente de 10 %.

Il est principalement utilisé dans le domaine de la manutention et toute entreprise qui se respecte en possède au moins une. Il permet de gagner du temps tout en rendant les travaux des ouvriers plus efficaces. Le principal avantage de ce genre d’outil est que son utilisation ne nécessite aucune certification spécifique. Cependant, une formation en prévention des risques dans le cas d’une chute de charge, d’un timon ou de roulettes bloqués est nécessaire. L’absence de moteur permet à ce type de transpalette de bénéficier d’un poids minime lui permettant de se ranger et d’être déplacé facilement. Il peut être transporté facilement dans un véhicule tel qu’un camion de livraison afin d’être utilisé à destination.

À noter qu’en fonction de l’utilisation, il existe des transpalettes manuels spécifiques :

  • Les transpalettes à fourches courtes, longues ou réglables, à choisir en fonction de la charge à soulever
  • Les transpalettes surbaissés ou extra-plats
  • Les transpalettes assistés
  • Les transpalettes silencieux conçus pour les opérations de chargement et déchargement nocturne dans des zones habitées
  • Les transpalettes à levée rapide qui requiert moins de pompage afin de lever une charge

Ces outils sont généralement fabriqués en acier pour une utilisation conventionnelle et en acier inoxydable pour des milieux humides et corrosifs.

Un transpalette manuel dispose donc de plusieurs avantages, à savoir :

  • Achat et entretien économique
  • Léger et plus simple à transporter
  • Ne nécessite aucune certification pour son utilisation
  • Polyvalent, car capable de transporter différents types de palette, des cartons, des moteurs, des bidons, et bien plus encore

Les différents types de transpalettes

On peut retrouver deux principaux types de transpalettes sur le marché. Il y a le transpalette manuel et le transpalette électrique. Le premier modèle est utilisé pour le transport des palettes légères sur une courte distance. Il utilise une pompe hydraulique par actionnement d’un timon pour effectuer le levage. Vous pouvez également bénéficier d’une assistance au démarrage afin de limiter la fatigue.

Le second modèle qui est le transpalette électrique est surtout conseillé pour les déplacements de charges lourdes de plusieurs tonnes, par exemple. C’est plus pratique sur une moyenne distance et pour les utilisations intensives. Comme le transpalette manuel, il est aussi actionné par un timon et dispose d’un système de traction motorisé. Avec ce modèle électrique, le plus grand avantage est l’absence de fatigue pendant les travaux de levage des charges. De nombreux utilisateurs témoignent qu’après leur test de ce modèle, la fatigue a considérablement diminué.

Sinon, on trouve de plus en plus de transpalettes peseurs qui se distinguent par leur capacité à contrôler le poids d’un produit. Ainsi, il vérifie le poids du produit tout en déplaçant pour un gain de temps exceptionnel. Et pour les terrains irréguliers, ainsi que les chantiers de construction, vous avez également le transpalette tout-terrain.

Comment choisir le meilleur transpalette manuel ?

Pour choisir le meilleur transpalette manuel, il est impératif de se baser sur des critères spécifiques comme les matériaux de fabrication, la longueur des fourches, la capacité ainsi que la hauteur de levée de l’appareil.

Habituellement, on trouve des transpalettes en acier. C’est le type de matériau que l’on utilise dans tous les secteurs d’activité. Mais on trouve aussi les transpalettes en inox, lesquels sont plus conseillés pour une utilisation en milieu humide ou corrosif. D’après les tests effectués, c’est le modèle adapté aux secteurs de l’agronomie alimentaire ou de l’industrie chimique.

Il faut aussi attacher une grande importance aux matériaux de fabrication des roues de l’appareil. En effet, ceux-ci déterminent sa robustesse et l’aident à supporter correctement le poids des charges. Pour les roues d’un transpalette manuel, vous avez le choix entre le caoutchouc, le nylon ou le polyuréthane. Pour vous aider à trouver le meilleur matériau, prenez en compte la nature du sol sur lequel va passer le transpalette manuel.

Sinon, la longueur des fourches est également un critère important pour le choix du meilleur transpalette manuel. Les palettes standards mesurent généralement 1,15 mètre. Ce qui ne vous empêche pas de trouver d’autres modèles à 60 ou 90 cm ou encore à 200 cm. Tout dépend des éléments que vous souhaitez déplacer.

Et enfin, il faut aussi tenir compte de la capacité et de la hauteur de levée de l’appareil. La capacité du transpalette manuel dépend du modèle que vous aurez choisi. En règle générale, cela varie de 1000 à 5000 kilos. Pour trouver l’appareil qui vous convient, essayez d’abord d’identifier les besoins de votre entreprise. Essayez de déterminer la charge maximale à soulever au quotidien dans votre entreprise. La hauteur de levée de l’appareil est également liée au type de transpalette manuel que vous devrez acheter. La plupart du temps, elle ne dépasse pas 20 cm au-dessus du sol. Mais parfois, vous pouvez trouver de rares modèles qui proposent jusqu’à 80 cm de hauteur. Ces modèles sont, d’une manière générale, adaptés à des utilisations spécifiques.

Le prix d’un transpalette manuel est conditionné par la qualité et le type que vous aurez choisi. Aussi, choisissez simplement en fonction de ce que votre budget permettra. Fiez-vous juste à ce comparatif !

Les transpalettes et la législation

Sachez que l’utilisation d’un transpalette manuel ou électrique est soumise à une législation stricte. En effet, les employeurs sont tenus de prendre les mesures nécessaires pour garantir la sécurité et la santé de leurs employés. C’est écrit dans la fiche pratique de sécurité de l’Institut National de Recherche et de Sécurité ou INRS.

Ainsi, il faut absolument prendre les précautions nécessaires pour l’utilisation d’un transpalette, et ce, quel que soit le modèle que vous choisirez. Les employeurs sont, par exemple, tenus de fournir les Équipements de Protection ou EPI nécessaires pendant les travaux de manutention. Au préalable, ils doivent analyser les risques de l’activité afin de prévoir les solutions adaptées.

La manutention manuelle est la plus concernée par ces exigences règlementaires. En effet, dans le Code du Travail, de nombreuses normes doivent être respectées en ce qui concerne les transpalettes (NF EN 1175-1, NF EN 1726-1). Aussi, le meilleur transpalette manuel est aussi celui qui respecte toutes ces recommandations de la loi.

L’utilisation d’un transpalette

Il est clair que l’utilisation d’un transpalette facilite énormément la tâche des travailleurs dans les entrepôts de stockage en ce qui concerne la manutention. Cependant, comment bien l’utiliser ? Une question qui en engendre une autre : faut-il tirer ou pousser ? La réponse à cette question va dépendre de plusieurs facteurs.

Tirer ou pousser ?

D’une manière générale, il est plus simple de tirer le transpalette lorsque le trajet est rectiligne et long. Par contre, lorsque le trajet est plus escarpé, l’idéal serait de pousser le matériel. Néanmoins, sans oublier le confort d’utilisation, il est également important d’avoir en tête la sécurité des utilisateurs. Cela est essentiel afin d’éviter des problèmes de santé tels que les hernies discales, les soucis au niveau des articulations et bien entendu, les accidents.

Si on prend en compte les expériences des utilisateurs et les besoins généraux des entreprises, il a été possible d’arriver à la conclusion suivante : pousser le transpalette est plus sécuritaire et permet de rester en bonne santé. En effet, cela s’apparente à plier les genoux afin de ramasser un objet au sol, ce qui est un mouvement naturel. Le fait de pousser un transpalette vous permettra donc de préserver votre dos.

Dans le cas contraire, lorsque vous tirez, le poids de la charge va directement être travaillé par les muscles dorsaux. Ce mouvement va alors entrainer plusieurs réactions :

  • Contraction continue des muscles pouvant engendrer des problèmes musculaires ;
  • Des crispations vont apparaître et vont tirer les ligaments et les tendons, entrainant des tendinites ;
  • Les vertèbres vont être tirées par les tendons et les ligaments ce qui va entrainer leur éventuel déplacement. Cela pourrait également engendrer des lésions graves telles que des tassements ou fractures vertébrales.

Vos avantages en poussant le transpalette

Ayant une capacité de levage dépassant le plus souvent les 1000 kg, un transpalette peut donc déplacer des charges très lourdes. Le fait de pousser va alors faciliter le travail en plus de permettre d’éviter tous les risques liés à votre santé. En effet, lorsque vous poussez, ce sont tous les muscles de votre corps qui vont travailler, mais pas uniquement ceux du dos. L’effort sera ainsi réparti sur toute la totalité de votre corps, ce qui permettra d’éviter les accidents, et par la même occasion de renforcer votre musculature.

Pouvez-vous tout de même tirer ?

La réponse à cette question est oui ! Il est tout de même possible de tirer un transpalette, mais en respectant quelques conditions :

  • Il ne faut jamais tirer des charges très lourdes
  • Mettre une gaine au niveau des abdominaux
  • Ne jamais tirer sur une longue distance, qu’importe le poids de la charge
  • Ne le faire que de manière occasionnelle

L’entretien d’un transpalette

Comme tout matériel de manutention, un transpalette a besoin d’être entretenu dans le but de garantir la sécurité et aussi pour qu’il dure dans le temps. Dans ce cadre, vous devrez effectuer une vérification et inspection quotidienne, notamment avant toute utilisation. Cela vous permettra de prendre une décision à temps si votre transpalette requiert une ou des réparations.

La vérification et le remplissage d’huile

Sachez que la vérification du niveau de l’huile d’un transpalette devrait se faire tous les 6 mois dans l’idéal. De plus, le remplissage ou la vidange de l’huile devrait se faire tous les ans. À noter que vous ne devez utiliser que de l’huile hydraulique pour transpalettes avec une viscosité de 30cSt à 40° C.

La lubrification

Sachez que tous les essieux et les roulements sont lubrifiés par le constructeur avec une graisse de type longue durée. Cependant, il est tout de même conseillé d’effectuer une lubrification chaque mois, toujours avec le même type de graisse. Cela doit se faire au niveau des roues, des essieux et des raccords nécessitant de la graisse.

La protection des roues

La protection des roues de votre transpalette se résume à différentes choses, mais la plus importante est le nettoyage régulier. Sachant en effet qu’un lieu de travail peut disposer de tout un tas de saletés tel que des fils pouvant s’entremêler dans les roues. Il faut faire également attention aux marches et aux bordures de trottoir. La surcharge est également déconseillée.

La vérification de la chaîne

Il est important de vérifier de manière régulière si la chaîne de votre transpalette est toujours bien en place. Aussi, ce dysfonctionnement peut se remarquer lorsque la soupape de descente est bloquée sur son niveau haut.

Le réglage de la soupape de descente

Dans le cas où il n’est plus possible de pomper ou de baisser votre transpalette, il se peut donc que ce soit la soupape qui s’est déréglée dans la majorité des cas. Pour cela, vous devrez alors l’ajuster. Si c’est au niveau du pompage qu’il y a un souci, vous n’avez qu’à desserrer la vis de la soupape. Dans le cas contraire, serrez la vis.

Quelques conseils

  • Dans la mesure du possible, n’utilisez pas votre transpalette sur une pente.
  • Pour les déplacements avec charge ou non, vous devez adopter la position « Drive ».

Top des ventes

Dernière mise à jour : 2020-05-27 02:32:39