Le recyclage de papier : importances et fonctionnement

Les grandes instances s’accordent pour dire qu’il y a trop de déchets sur la terre. Il faut pour cela rendre au propre notre cadre de vie afin de réduire la pollution environnementale. Saviez-vous que le papier en est grandement responsable ?

En effet, les papiers sont utilisés dans presque toutes les activités humaines et sont par la suite jetés dans la nature. Il devient indispensable de trouver des astuces qui permettent de les débarrasser de nos territoires. L’un des moyens les plus tendance consiste à les recycler.

Pourquoi effectuer le recyclage de papier ?

Le recyclage est une opération qui permet de donner une seconde vie au papier. Il possède un enjeu tout aussi économique qu’écologique. Le fait de recycler le papier en France permet de réduire le nombre d’arbres coupés pour sa fabrication. Ce sont 3 à 5 tonnes de bois qui sont économisés lorsqu’une tonne de papier est recyclée. De plus, le recyclage permet de ne pas libérer dans l’atmosphère le CO2 contenu dans le papier. Par ailleurs, précisons que Recycler à Paris du papier demande moins de ressources que la fabrication d’une nouvelle matière.

Une tonne de papier recyclé permet en effet d’économiser 17 arbres, 4 000 kW d’énergie et 26 000 L d’eau. De plus, l’opération de recyclage de papier est créatrice d’emplois. Cette dernière décennie, le taux d’emploi créé dans le secteur du recyclage a en effet grimpé de 36 % en France.

Comment fonctionne une opération de recyclage de papier ?

Le papier est récupéré par une société de recyclage. Cette dernière va, dans une grande cuve d’eau, faire broyer puis brasser le papier. Ce qui permettra d’obtenir une pâte. Cette dernière par le biais d’un tamis est débarrassée des agrafes, colles, plastiques, vernis et autres impuretés qu’elle contient. S’ensuit l’étape du désencrage où la pâte est lavée afin de la séparer de l’encre. Après vient l’étape du séchage. Au cours de celle-ci, la pâte est étalée, séchée puis mise sous la forme de bobine. Enfin, la société de recyclage procède à la transformation des bobines. C’est à ce niveau que ces dernières sont utilisées pour confectionner de nouveaux papiers, cahiers, livres, journaux et autres.

Quels types de papier peuvent être recyclés ?

Les papiers de bureaux les plus susceptibles d’être recyclés. Il s’agit notamment des journaux, magazines, feuilles volantes, blocs-notes ou cahiers. Par contre les papiers comme les mouchoirs et les essuie-tout ne peuvent pas être recyclés. Ils sont en effet constitués de cellulose et peuvent se décomposer facilement. Ils risquent donc de polluer le flux des matières à recycler. C’est pourquoi ils doivent être jetés dans le même bac récupérateur que les déchets organiques. Il en est de même des papiers calques, carbones et photos.

En somme, le recyclage de papier est une opération à la fois économique et bénéfique pour l’environnement. Elle permet en effet de le préserver des déchets. Cependant, si le recyclage possède de nombreux atouts, ce ne sont pas tous les papiers qui peuvent le subir. Il faut pour cela faire un tri et mettre de côté les papiers susceptibles d’être regroupés au même endroit que les déchets organiques.