Comment bien choisir ses ampoules LED?

Une ampoule LED
Comment bien choisir sa lampe LED?

Reconnues pour être économiques et écologiques, les ampoules à énergie LED sont désormais devenues les plus performantes. Elles sont moins énergivores que leurs équivalents halogènes ou à incandescence classiques. On ne les achète pas comme on achetait les autres. L’ampoule LED dispose de certaines caractéristiques qui sont souvent indiquées sur les étiquettes ou les fiches produits des sites de commerce. Il est donc impératif de ne pas négliger le descriptif pour choisir la lampe LED la plus adaptée à ses besoins.

Le type d’ampoule et de culot

On rencontre un certains nombres de types d’ampoules LED, avec un culot différent, sur magazine-economique.fr. Le culot d’ampoule est toujours représenté par une lettre majuscule suivi d’un nombre. Il se choisit en fonction de l’installation électrique. Le type de culot le plus répandu peut être à vis. On peut citer la lampe LED E14, la E27 ou la E40. Les chiffres qui sont après la lettre E correspondent au diamètre de la douille, soit 14 mm, ou 27 mm ou 40 mm respectivement. On peut aussi voir apparaître la lettre G suivie d’un ou plusieurs chiffres, notamment les lampes G9 ou G10, sur les lampes LED qui appartiennent à la catégorie des lampes avec un culot à broche. Il existe aussi des ampoules LED dotées d’un culot à contact comme la LED R7s.

Les lumens et la puissance de l’ampoule LED

Le nombre de Lumens (lm) exprime la quantité de lumière produite par la lampe, en d’autre terme son intensité. Ainsi, l’intensité doit être réfléchie en fonction des activités dans une pièce et la superficie de cette dernière. Pour remplacer une ampoule à incandescence, il faut:

  • 1521 lm pour une ample de 100W
  • 1055 lm pour une lampe de 75W
  • 806 lm pour une 60W
  • 470 lm pour une ampoule de 40W
  • 249 lm pour une 25W

On détermine la puissance d’une ampoule LED en fonction du lieu et des besoins d’éclairage. Pour éclairer une grande espace, il est conseillé de choisir des lampes de grandes puissance et intensité lumineuse. Si vous avez décidé d’adopter l’autoconsommation d’énergie pour votre habitat, préférez les lampes à énergie LED pour un meilleur éclairage à faible consommation.

La température de couleur

Le choix de la couleur d’éclairage est primordial. Elle existe en trois nuances de blanc :  le blanc chaud (“warm white”) qui est équivaut à 2 700-3 500 Kelvin, le blanc neutre (“warm light”) équivalent à 4 000-5 500 Kelvin et le blanc froid (“cool white”) équivalent 6 000-8 000 Kelvin. Ce dernier est idéal pour l’éclairage des endroits à passage intense et des allées extérieures, tandis que le blanc chaud est meilleur pour les chambres et le salon. Le blanc neutre par contre conserve une lumière naturelle.

La durée de vie

La durée de vie d’une ampoule LED désigne l’estimation du nombre d’heures de son fonctionnement. Celle des lampes avec culot à vis, par exemple, varie de 30 000 à 10 000 heures.

La forme et l’esthétique pour embellir une pièce

La forme et l’esthétique d’une lampe à énergie LED joue aussi un rôle important dans la décoration de l’habitation. Il existe des classiques, celles en forme de flamme, des globes, des tubes ou des spots, et des lampes torsadées ou en filament. Il ne tient qu’à vous de choisir la modèle de lampe LED qui vous convient.

L’indice de protection (IP)

Cet indice doit être considéré en fonction du lieu d’installation de la lampe. L’indice IP est exprimé à l’aide de deux chiffres : le premier indique le niveau de résistance aux poussières, le second désigne le niveau de protection contre les projections d’eau. D’une manière générale, on utilise des ampoules avec un IP 20 pour les installations internes. Mais si la lampe devrait être accrochée trop près d’un point d’eau (la douche), une lampe à IP 44 au minimum est nécessaire.