Comment se chauffer grâce aux énergies renouvelables ?

À l’heure où la protection de la planète est au centre de toutes les attentions, il est important de savoir que les solutions de chauffage que vous utilisez pour votre habitation ont un impact sur l’environnement, mais aussi sur vos dépenses en énergie. Néanmoins, si vous misez sur un système de chauffage fonctionnant grâce aux énergies renouvelables, il est possible de diminuer de manière importante votre impact environnemental. Vous pourrez également faire baisser de manière significative le montant de vos factures énergétiques. Quelles sont les solutions ? Les réponses dans cet article.

Quelles énergies renouvelables employer pour se chauffer ?

De nombreux moyens existent pour se chauffer avec les énergies renouvelables. Ce sont des alternatives privilégiées pour ne pas impacter l’environnement. Chacun d’eux dispose de leurs propres caractéristiques et s’adapte à des usages bien spécifiques.

L’énergie solaire

Le soleil est une énergie renouvelable gratuite, sans limites et qui n’émet aucun gaz à effets de serre. Un système de chauffage l’utilisant, que l’on peut également appeler bioclimatique, vous permet de chauffer votre maison en misant sur les rayons solaires. Chaque équipement de ce genre de dispositif est placé de sorte à permettre aux rayons de chauffer efficacement les meubles, les murs intérieurs ainsi que les sols. Ces derniers vont ensuite restituer la chaleur au fil du temps.

Pour une installation de ce type, il est nécessaire de mettre en place des panneaux solaires thermiques sur le toit. Ceux-ci vont alors chauffer un circuit hydraulique qui va amener la chaleur vers un ballon de stockage qui alimentera à son tour un plancher chauffant ou un radiateur.

La biomasse

On parle ici d’un ensemble de matières organiques ayant un pouvoir calorifique élevé, mais qui peut s’acquérir à moindre coût comme le bois par exemple. D’ailleurs, le bois figure parmi les premières sources d’énergie les plus utilisées en France. En granulés ou en pellets, il va servir en tant que combustible pour des chaudières ou encore des poêles. Le rendement peut pratiquement atteindre 95 %.

La géothermie

Ce concept se base sur l’utilisation de la chaleur de la Terre. Il s’agit d’une énergie renouvelable illimitée qui nécessite l’usage d’une pompe à chaleur géothermique qui captera la chaleur terrestre par le biais de capteurs. On parle également d’une alternative très intéressante en termes de coûts, car une PAC géothermique vous permettra d’économiser près de 70 % sur votre facture de chauffage.

L’aérothermie

Il s’agit d’une technologie qui consiste à récupérer les calories présentes dans l’air extérieur et les transporter à l’intérieur pour chauffer votre maison. Les performances vont varier en fonction des conditions climatiques. Pour profiter d’un tel système, l’utilisation d’une pompe à chaleur air-air ou air-eau est nécessaire. La diffusion des calories piégées peut se faire directement dans le circuit de ventilation.

En fonction des équipements à disposition, il est aussi possible de diffuser les calories dans le circuit de chauffage, alimentant ainsi vos radiateurs ou votre plancher chauffant, entre autres. Cependant, puisque les performances d’un PAC aérothermique sont variables en fonction du climat, il est souvent nécessaire de le coupler avec un autre système à énergie renouvelable tel qu’une chaudière biomasse par exemple.