Quelles sont les étapes de traitement des eaux usées ?

L’eau fait partie des fondamentaux de la vie. Alors pour assurer la protection des eaux naturelles, toutes les eaux usées font l’objet de nettoyage. C’est donc ce processus qui permet de faire disparaître les résidus et toutes les choses polluantes présentent dans l’eau avant que cette dernière ne soit réintégrée dans les cycles d’eau potable. En effet, pour y arriver, plusieurs procédés de traitement sont utilisés. Ce sont ces différents procédés que cet article vous détaillera.

Le prétraitement

Le traitement des eaux usées se fait par plusieurs étapes. En effet, la première étape ici concerne le prétraitement. C’est une étape au cours de laquelle le but principal est d’éliminer les éléments les plus grossiers. Il s’agit entre autres des déchets amples (dégrillage), des sables, des graviers (dessablage) et des graisses (dégraissage). Au niveau du dégrillage, les eaux usées passent au travers d’une grille dont les barreaux retiennent les matières les plus amples. La phase du dessablage, quant à elle, permet d’enlever des eaux usées les graviers et le sable, et ce, grâce à la méthode de sédimentation. Pour finir, l’étape du dégraissage permet de faire disparaitre les graisses présentent dans les eaux usées.

Le traitement biologique

La deuxième étape pour le traitement des eaux usées est le traitement biologique. En effet, dans la majeure partie des stations d’épuration, l’eau purifiée avant le traitement mécanique est conduite vers les bassins d’aération. C’est à ce niveau que le traitement biologique se fait. La circulation de l’eau se fait grâce à l’oxygène et à l’agitateur. Le but ici est de créer des zones ventilées qui pourront établir pour les bactéries et micro-organismes des conditions variées. Il faut préciser que dans certains cas, le traitement biologique se révèle être insuffisant. Dans de telles circonstances, le recours à d’autres processus de traitement des eaux usées s’avère indispensable.

Le traitement chimique

À ce niveau, pour le traitement des eaux usées, il n’est utilisé que des procédés chimiques. Ces derniers sont utilisés pour atteindre les valeurs prescrites par la loi. Dans une station d’épuration par exemple, les traitements chimiques utilisés incluent les aspects tels que : l’élimination de l’azote, la précipitation des phosphates, la désinfection, la neutralisation, etc. La dernière étape du traitement pour eaux usées est la nano filtration. C’est en réalité un processus qui demande l’utilisation des filtres et membranes. C’est une étape qui combine à la fois les procédés biologiques et physiques. Ce sont en réalité les membranes qui constituent des barrières physiques pour les microorganismes et particules. À la suite du traitement, une décantation se fait, c’est cette dernière qui permet une séparation entre l’eau épurée et la boue provenant de la décomposition des matières organiques. Ce n’est qu’après cette phase que l’eau filtrée peut être rejetée dans le milieu naturel (rejet des effluents).

Il faut cependant ajouter que les traitements primaires et secondaires effectués pour les eaux usées ne détruisent pas totalement les germes présents dans les rejets domestiques. C’est pourquoi on fait recours à des techniques d’élimination supplémentaire. Le chlore fait ainsi partie des désinfectants les plus utilisés. On peut aussi utiliser le brome, l’ozone ou même le dioxyde de chlore.