Troubles du sommeil chez l’enfant : des solutions naturelles existent !

Tout comme chez les adultes, les enfants sont aussi concernés par les troubles du sommeil. Leurs nuits ne sont pas toujours calmes comme on aurait tendance à croire. Difficultés à s’endormir, réveils nocturnes ou matinaux… À la longue, cela provoque chez l’enfant une irritabilité ainsi qu’un état de somnolence au cours de la journée. Fort heureusement, des solutions existent et on peut même soigner le trouble de sommeil avec des méthodes naturelles chez l’enfant, à l’instar de l’homéopathie.

Quelles sont les solutions naturelles pour lutter contre les insomnies ?

Que l’on soit un adulte ou un enfant, le sommeil est un élément vital à notre développement physique, intellectuel et sensoriel. Un manque de sommeil important peu, à la longue, engendrer divers troubles comme le manque de concentration, de mémorisation, etc. Fort heureusement il existe des solutions naturelles pour y remédier.

Adoptez l’homéopathie

S’il est vrai qu’améliorer l’hygiène de vie est une solution pour mettre un enfant en bonne condition de sommeil, certaines situations requièrent d’autres solutions. Parmi elles, le traitement homéopathique qui permettra d’aider l’enfant à profiter d’un sommeil réparateur. Ce type de traitement se présente généralement sous forme de produits aux composants naturels. Comme on peut le constater sur le site de Soin & Nature, en matière de traitement homéopathique, il est facile de soigner ces troubles avec des produits naturels.

Ainsi, on peut trouver des compléments alimentaires, des sirops, de capsules ou des ampoules qui favorisent le sommeil. Il existe également des tisanes et des huiles essentielles qui peuvent favoriser le sommeil des enfants.

Modifiez l’hygiène de vie et les rituels du coucher

Il faut savoir qu’à son arrivée au monde, un bébé n’a pas la faculté de discerner le jour et la nuit. Il sera capable de réguler son cycle de sommeil après quelques mois. Un changement qui n’est pas toujours évident. Pour améliorer le sommeil de votre enfant, vous pouvez aussi lui offrir un doudou pour le rassurer avant le coucher, prendre l’air frais avant la tombée de la nuit, limiter les écrans, lui faire prendre un bain chaud, privilégier les activités calmes comme la lecture, etc. Il s’agit de petites habitudes qui favorisent le respect des heures du coucher.

Pensez également à aérer la chambre de l’enfant pendant 15 minutes par jour au minimum, même pendant l’hiver, pour s’assurer que la température soit comprise entre 18 et 20 degrés. Évitez absolument les activités trop intenses ainsi que les excitants comme les gâteaux sucrés ou les bonbons tard le soir.

Si après avoir appliqué ces solutions, les troubles du sommeil de votre enfant persistent, n’hésitez pas à demander l’avis d’un professionnel de santé. Il saura vous conseiller et vous prodiguer les soins adaptés pour remédier aux troubles du sommeil de votre enfant.

L’insomnie chez l’enfant, une réalité

L’insomnie enfantine peut se manifester sous diverses formes comme la difficulté à s’endormir, les terreurs nocturnes ou encore le somnambulisme. Elle peut résulter d’une situation émotionnelle intense ou d’une mauvaise hygiène de vie. Si dans la société moderne, on a tendance à se diriger vers les traitements médicamenteux classiques, les solutions naturelles basées sur l’homéopathie représentent une alternative moins intrusive et plus saine. Un enfant a besoin de 8 à 9 heures de sommeil par nuit pour récupérer l’énergie qu’il a dépensée au cours de sa journée.

L’enfant et ses troubles du sommeil spécifiques

Il existe en effet différentes formes de troubles du sommeil que seuls les enfants connaissent. Si chez les adultes, ces troubles se manifestent par des problèmes d’endormissement et des réveils nocturnes parfois fréquents, l’enfant souffre surtout de parasomnie. La parasomnie est un trouble du sommeil qui se manifeste par des terreurs nocturnes et des cauchemars.

Quelles sont les causes des troubles du sommeil chez l’enfant ?

Les troubles du sommeil de l’enfant peuvent être provoqués par de nombreuses raisons :

  • les infections ORL (oreilles, gorge, nez) : du fait de leur fragilité, les enfants sont sujets aux virus comme le rhume, l’angine ou encore la laryngite. Cette situation engendre des problèmes respiratoires qui peuvent impacter sur la qualité du sommeil,
  • les troubles digestifs et les coliques,
  • une mauvaise hygiène de vie (se coucher tard, consommer des sucreries très tard, dormir devant la télé allumée, etc.),
  • les difficultés familiales ou scolaires,
  • les problèmes d’ordre affectifs entre les parents et la famille,
  • les phobies nocturnes.

Un environnement peu favorable au sommeil de l’enfant (chambre étroite ou trop éclairée, lit inconfortable, des bruits extérieurs fréquents, etc.) peut aussi jouer sur ses nuits.

Quels sont les symptômes des troubles du sommeil ?

Un enfant souffre de troubles du sommeil lorsqu’il met plus de 30 minutes à trouver le sommeil. Il peut aussi arriver que son sommeil soit agité et le pousse même à se réveiller fréquemment au cours de la nuit. Il aura alors du mal à retrouver le sommeil sans l’intervention d’un ou de ses deux parents pour le rassurer et l’aider à se rendormir. Cette situation peut se reproduire plus d’une fois au cours de la nuit.

Quant aux terreurs nocturnes, elles se distinguent par une agitation inhabituelle de l’enfant qui semble éveillé au premier abord, mais qui est toujours endormi en réalité. C’est alors qu’il peut sangloter, hurler, transpirer, ou avoir des propos incohérents. Après cette étape, l’enfant se rendort et ne se rappellera pas des faits à son réveil. Les terreurs nocturnes commencent généralement par de petites crises passagères. Si celles-ci deviennent de plus en plus intenses et persistantes, il est alors temps d’aller consulter un professionnel de santé. La situation peut non seulement causer des désagréments aux parents, mais aussi aux autres membres de la famille.

Peut-on soigner les troubles du sommeil chez l’enfant ?

Les troubles du sommeil chez l’enfant peuvent être soignés. En effet, les parents peuvent prendre l’initiative d’organiser le planning ou l’emploi du temps de l’enfant, afin de mieux l’aider à surmonter ses troubles. En plus des solutions naturelles comme l’homéopathie ou la sophrologie, une prise en charge psychiatrique et/ou psychologique peut également être envisagée. Quoi qu’il en soit, il est toujours recommandé de demander l’avis d’un spécialiste avant d’entamer un traitement quelconque.

02-05-2022 14:36:06 3 Error dans la classe cache::insertOrUpdate : SQLSTATE[25006]: Read only sql transaction: 1792 Cannot execute statement in a READ ONLY transaction. links-insertion.php:89:stocke(bd00595f43be72c04fb2d8619ce697a6,43200,) cache.php:103:insertOrUpdate() cache.php:78:ecrireLog()