Comment bien choisir sa culotte menstruelle ?

Si vous souffrez du syndrome du choc toxique ou que vous faites des allergies aux serviettes hygiéniques, votre gynécologue vous a sans doute conseillé d’utiliser une solution de protection plus propre comme la culotte menstruelle. Toutefois, si vous n’avez jamais testé ce produit, vous pouvez avoir quelques appréhensions. Comment fonctionne une culotte périodique ? De quoi elle se compose ? Et surtout, quels sont les critères pour la choisir ?

Qu’est-ce qu’une culotte menstruelle ?

Elle est sur le point de détrôner la fameuse coupe menstruelle, qui fût la première protection périodique réutilisable. En effet, étant intra-vaginale, elle n’est pas adaptée à toutes les femmes, car elle risque de blesser la flore vaginale. Au contraire, la culotte menstruelle a été conçue pour toutes les femmes, des jeunes filles vierges aux femmes qui font des réactions aux substances chimiques contenues dans les protections périodiques jetables.

Faite en matériau naturel, elle ne contient aucun produit toxique. Le slip menstruel se porte comme tout autre sous-vêtement. Sa capacité d’absorption étant très élevée, il vous protège efficacement pendant les règles. Le taux d’absorption d’une lingerie périodique est le même que celui de deux ou trois tampons hygiéniques.

Les critères importants pour choisir une culotte menstruelle

Tout d’abord, il faut savoir que la culotte de règles est un peu chère (à partir de 30 euros), mais étant lavable et réutilisable, elle vous servira pendant plusieurs années. Voilà pourquoi c’est une protection zéro déchet. Pour choisir un modèle, prenez en compte les éléments suivants :

  • Le flux menstruel : il est différent d’une femme à une autre. Si vous avez un flux important, le choix de modèles est plus restreint. Dans ce cas, prenez le temps de comparer quelques marques.
  • Le lieu de fabrication : il est toujours préférable de choisir la fabrication française et à bon prix. Faites attention, car les prix trop bas peuvent indiquer une matière de mauvaise qualité.
  • La matière et le confort : optez pour une culotte en coton biologique ou en Tencel. Une culotte certifiée Oeko Tex est une garantie de qualité. Question confort, tout dépend de vos goûts. À vous de décider si vous serez plus à l’aise avec une culotte taille haute, un string ou un shorty. Achetez votre lingerie sur https://www.sistersrepublic.com un site de référence en la matière.
  • Le style et le coût : les culottes menstruelles se déclinent en plusieurs coloris, motifs et styles. Question coût, préférez les modèles vendus à plus de 25 euros. Si le prix dépasse les 45 euros, la marque est sans doute très engagée.

Quels sont les avantages de cette protection ?

Des millions de consommateurs se servent de tampons et serviettes hygiéniques dans le monde. La montagne de déchets occasionnée par cet usage massif est très importante et porte un sacré coup à l’environnement. Les culottes menstruelles écologiques permettent de réduire ces déchets considérablement, d’autant que les produits chimiques contenus dans les protections hygiéniques jetables nuisent à la terre et aux océans.

Étant fabriquée à partir de matériaux naturels, la culotte périodique ne provoque pas de démangeaisons et d’irritations. C’est une protection conçue pour préserver l’hygiène féminine. De plus, étant dotée d’une bonne absorption, elle vous évite de changer de protection en plein milieu de journée. La culotte menstruelle est aussi imperméable, ce qui permet d’éviter les mauvaises odeurs et de maintenir une sensation de fraîcheur même si le tissu d’absorption est plein.

Enfin, elle est très agréable à porter car elle est semblable à une culotte normale. Il n’y a pas de risques de fuites en optant pour une culotte de règles. Cette protection hygiénique constitue un investissement sûr et économique car elle peut être réutilisable jusqu’à une période de 5-7 ans selon la marque et le modèle.