Comment réduire sa consommation en chauffage ?

L’enquête d’Effy nous dévoile qu’un foyer français dépense environ 1696 euros en chauffage tous les ans. Certains ménages déboursent même une somme supérieure, ce qui pèse lourd sur le budget. La solution consiste donc à réduire la consommation afin d’alléger la facture en chauffage. Il existe de petits gestes à adopter.

Misez sur les radiateurs à basse consommation

Souhaitez-vous réduire vos besoins en chauffage ? Pensez à vous équiper d’un radiateur calefactores à basse consommation. À la différence des modèles classiques, il est plus économique. Doté d’un système de régulation, il vous offre la possibilité de choisir la température à adopter dans une pièce.

Sur le marché, vous disposez deux options. La première est d’opter pour le radiateur à inertie fluide. Celui-ci restitue une chaleur provenant d’un liquide chauffé dans sa résistance. Il peut durer des années sans problème. Toutefois, si vous préférez le chauffage sans fluide, misez sur la seconde option en vous procurant d’un radiateur à inertie sèche. Ce dernier possède le même fonctionnement que le premier modèle, mais à la seule différence qu’il recourt à des matériaux, comme la brique, la céramique… pour stocker de la chaleur.

Dans les deux cas, n’oubliez pas d’entretenir votre chauffage. Le radiateur doit par exemple recevoir une purge au moins 2 fois par an.

Isolez votre logement

Posséder un radiateur à basse consommation est une meilleure idée, mais isoler la maison est aussi mieux. L’isolation est à envisager lorsque vous constatez que votre logement laisse la chaleur s’échapper. Vous pouvez le constater après un diagnostic de performance énergétique ou DPE ou après achat d’un immeuble ancien.

La solution consiste donc à isoler en premier lieu les combles qui représentent 20 à 30 % des déperditions thermiques. N’hésitez pas non plus à vérifier l’isolation du mur, des fenêtres et sols. Et par-dessus tout, n’oubliez pas d’inspecter les fuites de chaleur.

Côté budget, l’État vous accorde des aides si vous envisagez d’entamer des travaux d’isolation thermique. Vous avez droit à « MaPrimeRénov » ou à la réduction de la TVA ou encore à l’écoprêt à taux zéro. Il suffit juste de contacter un artisan certifié RGE pour effectuer les travaux.

Adoptez des gestes économiques et écologiques

Les petits gestes économiques et écologiques participent à la réduction de votre facture énergétique. Dès maintenant, essayez de réduire de 1 °C la température de votre chauffage. Si vous avez l’habitude de vous chauffer à 20 °C, diminuez à 19 °C. Vous constaterez le résultat sur votre dépense.

La réduction est loin d’être suffisante, car il faudra également régler votre thermostat en fonction de chaque pièce. Vous devez rester à 19 à 20 °C dans les pièces à vivre, mais vous contentez de 16 °C dans les chambres non occupées, voire pendant la nuit.

La journée, pensez à aérer toutes les chambres. Une heure devrait suffire à évacuer les humidités. Évitez de laisser ouvrir trop longtemps toutes les fenêtres pour éviter les déperditions de chaleur. En revanche, si vous bénéficiez d’une bonne source de soleil, laissez les rideaux ouverts afin de faire pénétrer la chaleur.