Gérer et éliminer efficacement les déchets ménagers

Réduire les déchets ménagers, en faisant moins de déchet, c’est possible ; cependant mettre les restes de repas, jeter aux ordures ménagères les épluchures n’est qu’un geste de pur gaspillage étant donné que ceux-ci sont des ressources réexploitables.

En outre, si vous optez pour l’incinération, cela favorise le réchauffement de la planète et décourage les efforts écologiques que nous nous engagions chaque jour. Au-delà du recyclage et du tri des déchets quotidiens qui coutent parfois cher et qui a ses limites, des gestes de gestion quotidienne offrent de meilleurs résultats en ce qui concerne la gestion du déchet domestique. En réduisant ces déchets d’une manière appropriée et à la source, il est possible de réduire efficacement ses déchets domestiques.

Les déchets domestiques

Chaque maison génère à la fois des déchets organiques et inorganiques. La gestion quotidienne de ces déchets nécessite une certaine planification, car la collecte et l’élimination font partie intégrante de sa gestion. Les déchets, vous devez vous en débarrasser, sinon cela aurait de graves répercussions sur la santé et d’autres problèmes sociaux. En ce qui concerne la classification des déchets domestiques, il y a les déchets organiques, les déchets toxiques et les déchets recyclables.

•     Déchets organiques : Les déchets organiques, ou déchets verts sont des matières organiques telles que les restes de nourriture, les pelures de fruits et de légumes, les rognures de jardin et de pelouse, les coquilles d’œufs, etc. Ils sont également biodégradables. La plupart des déchets ménagers appartiennent dans la catégorie des déchets organiques.

• Déchets toxiques : Ce sont des médicaments, des peintures, des produits chimiques, des ampoules, des bombes aérosol, des contenants d’engrais et de pesticides. Les déchets toxiques sont des Déchets dangereux et recyclables. Ils sont également appelés déchets inorganiques. Ceux-ci ne sont pas biodégradables et il faut être prudent dans leur élimination. Un déversement imprudent de ces matériaux sur une surface quelconque pourrait contaminer le sol et causer de graves dommages à l’environnement et à la vie.

Comment peut-on gérer cela efficacement?

Tout d’abord, il faut minimiser la collecte et l’accumulation de déchets en évitant d’apporter des sacs en plastique. Ne laisser pas les ordures s’accumuler à la maison. Une élimination régulière éloignera les insectes tels que les cafards, les fourmis et les mouches. Il est aussi préférable d’utiliser des sacs en tissu réutilisables pour vos achats. Évitez également d’apporter des marchandises contenant des emballages multicouches. Vous devriez également séparer les déchets dans des bacs de collecte organiques et inorganiques. Ne les mettez pas dans le même bac.

Enfin, renoncez à l’habitude de la thésaurisation. La plupart d’entre nous sont enclins à cela. Vous pouvez donner de vieux vêtements et ustensiles inutilisables à des orphelinats ou à d’autres organismes qui pourraient en avoir besoin. Mais assurez-vous de ne donner que les objets utilisables et de ne pas donner des vêtements déchirés ou des ustensiles très endommagés.

Composter les déchets organiques

Internet peut vous aider avec des idées sur la façon de composter vos déchets organiques. Cela vous aidera non seulement à vous en débarrasser, mais vous apportera également un compost précieux pour votre potager, vous permettant ainsi d’économiser de l’argent.