Débarrassez-vous de vos appareils énergivores !

Certains appareils consomment beaucoup plus d’énergie que d’autres. Qu’ils nous servent à nous chauffer, à laver notre linge, à faire cuire nos aliments ou à nous éclairer, ces appareils restent toutefois indispensables. En remplaçant certains d’entre eux, il est pourtant possible de réduire votre facture d’énergie. Quels sont les appareils les plus énergivores ? Découvrez tous nos conseils pour faire des économies et réduire votre empreinte écologique.

Quels sont les appareils énergivores ?

Installer un poêle à granulés, opter pour un four à chaleur tournante, utiliser le mode « éco » de son lave-vaisselle… il existe de nombreuses mesures à adopter pour faire des économies d’énergie. Parmi elles, se débarrasser de ses appareils énergivores pour les remplacer par des produits plus économiques est l’une des plus efficaces.

En matière de consommation d’énergie, les appareils de votre logement ne sont pas tous égaux. Alors que certains consomment de l’énergie en permanence, d’autres présentent une sollicitation moins importante. Par exemple, les appareils frigorifiques restant branchés en continu, il est indispensable de les remplacer s’ils sont vétustes et de bien choisir leurs remplaçants. Aussi, bien qu’il soit moins sollicité que le réfrigérateur et le congélateur, le lave linge effectue tout de même en moyenne quatre cycles par semaine sur 48 semaines. Pour ce type d’appareil, veillez également à investir dans un produit peu énergivore.

Comment savoir si un appareil est énergivore ?

Au moment de l’achat, il est primordial de faire le bon choix. Pour vous aider à sélectionner l’appareil dans lequel invertir, vous pouvez vous référer à l’étiquette indiquant la classe énergétique de l’appareil. Cette étiquette permet de faciliter le choix des consommateurs et de les aider à maîtriser leur consommation d’énergie. L’étiquette énergétique se présente sous la forme d’une échelle de couleur allant du vert foncé au rouge et d’une classification de A+++ à G. Pour vos appareils ménagers, portez votre choix sur un modèle au minimum de classe A+. À titre d’exemple, un réfrigérateur classé A+++ consomme en moyenne 70% d’électricité de moins qu’un appareil classé A+

Comment faire des économies de chauffage ?

Pour faire des économies, il est indispensable d’investir dans du matériel de chauffage de dernière génération, conçu pour répondre à vos attentes en terme de confort et de consommation d’énergie.

Très performants, les poêles à granulés séduisent notamment par leur aspect économique à l’utilisation. Avec des rendements de 80 % à 95 %, le prix du kWatt d’énergie généré revient moitié moins cher que celui produit par l’électricité. Face à la hausse des prix de l’énergie, le poêle à granulés est une solution toute indiquée pour réaliser des économies. En moyenne, l’installation d’un poêle à granulés dans un logement bien isolé permet de réduire le coût annuel du chauffage électrique d’au moins 60 %.

Pour l’achat d’un poêle à granulés de bois, vous pouvez bénéficier de nombreuses aides financières : prime énergie, taux de TVA réduit de 5,5%, crédit d’impôt, Eco-PTZ, aides de l’Anah, etc.

5 astuces pour réduire sa fracture d’énergie

En plus de remplacer vos appareils énergivores, il est essentiel d’adopter certains gestes au quotidien afin de minimiser vos dépenses énergétiques.

1- Vérifier les joints de porte de réfrigérateur

Les joints de porte en caoutchouc permettent d’isoler l’intérieur de la cuve de votre réfrigérateur de la chaleur de l’air ambiant de la pièce dans laquelle il est placé. Veillez à contrôler régulièrement l’étanchéité de votre joint pour que celui-ci reste hermétique. Remplacez le joint s’il n’est pas hermétique et vérifiez qu’aucun élément ne gène la fermeture de la porte.

2- Éteindre les appareils électriques en veille

Éteindre vos appareils au lieu de les laisser en veille peut vous faire économiser jusqu’à 15% d’énergie. Pour rendre la tâche plus aisée, branchez vos appareils sur une multiprise à interrupteur facile à éteindre. Aussi, pensez à débrancher vos chargeurs de téléphone et d’ordinateur lorsque vos appareils ne sont pas en charge. En effet, même s’il n’est pas relié au téléphone, le chargeur continue à consommer de l’électricité.

3- Programmer ses appareils électriques

Si vous disposez d’un contrat d’énergie « heures creuses / heures pleines », pensez à programmer vos appareils énergivores aux heures où l’électricité est moins chère. Si votre appareil possède la fonction départ différé, n’hésitez pas à l’utiliser.

La production d’eau chaude représentant en moyenne 30 % de la consommation électrique d’un logement, il est également indispensable de la faire chauffer aux heures creuses.

4- Dégivrer régulièrement son congélateur

Le givre, formation d’une épaisse couche de glace dans le compartiment congélateur, augmente la consommation en électricité de vos appareils. En effet, parce qu’il agit comme un isolant, le givre contraint l’appareil à fonctionner davantage pour maintenir sa température. Il est donc essentiel de dégivrer régulièrement votre congélateur. Si la couche de givre revient rapidement, cela peut être un signe de dysfonctionnement de votre appareil.

5- Changer ses éclairages

Pour compléter les économies d’énergie faites par vos appareils ménagers et de chauffage, remplacez toutes vos vieilles ampoules par des ampoules LED. En moyenne, une ampoule LED consomme 90 % d’énergie de moins qu’une ampoule à incandescence.