Entretien du filtre à particules d’une voiture : un geste pour l’environnement

Apparu sur le marché au début des années 2000, le filtre à particules (FAP) est obligatoire sur tous les véhicules neufs. Comme son nom l’indique, il constitue la meilleure solution pour lutter contre l’émission des résidus cancérigènes issus de la combustion d’un moteur diesel dans l’atmosphère.

Situé dans l’échappement du véhicule, cet élément sert principalement à filtrer, à stocker et à brûler les particules de suie. Découvrez son principe de fonctionnement, son rôle pour la protection de l’environnement et les conseils d’entretien.

Pourquoi entretenir le filtre à particules de son véhicule ?

Le filtre à particules, couramment appelé FAP, est un accessoire indispensable pour limiter les substances nocives émises par une voiture. Il capte jusqu’à 99% des polluants relâchés dans l’atmosphère, notamment des particules de monoxyde de carbone et d’hydrocarbures.

Un filtre à particules mal posé, sale ou mal entretenu aura des impacts considérables sur les performances de votre véhicule. Lorsque cet élément est défectueux, la voiture affiche des pertes de puissance et il arrive que le voyant moteur reste allumé en permanence. Le fonctionnement en mode dégradé est également fréquent. Par ailleurs, vous pourrez constater un essoufflement plus ou moins conséquent ou des calages fréquents de votre moteur. Lorsque le FAP est colmaté ou bouché, il est d’ailleurs indispensable de le remplacer par un neuf.  Dans le cas contraire, il peut endommager la mécanique de votre voiture et provoquer des pannes, ainsi qu’une surconsommation de carburant. En outre, le véhicule émettra une importante quantité de polluants dans l’air, ce qui augmente les risques pour l’environnement.

Afin de remédier à ce problème, vous pouvez, soit nettoyer le filtre à particules, soit le changer. Si vous cherchez un filtre à particules de qualité à moindre coût ou un spécialiste des pièces détachées automobiles fiable, piecesautopro.be constitue l’adresse idéale. L’enseigne propose en effet une large gamme de FAP de différentes marques, ainsi que des milliers de pièces auto en stock pour vous présenter plus de choix (filtre à air, filtre à huile, plaquette de frein, etc.). Une équipe d’experts est à votre disposition en cas de souci.

Filtre à particules : principe de fonctionnement

Un filtre à particules est composé d’un catalyseur à oxydation et d’un piège à particules formé d’alvéoles. Le premier composant transforme les gaz de combustion par oxydation. Le piège à particules quant à lui sert à filtrer les particules, puis à stocker les plus grosses avant de procéder à leur élimination. Le FAP est également équipé d’un capteur de température et d’un capteur de pression différentielle permettant d’évaluer sa saturation en particules. Il intègre en outre une post-injection au niveau de la chambre de combustion.

Tous les filtres à particules disponibles sur le marché utilisent différentes technologies pour fonctionner. Celles-ci varient selon leur mode de régénération. Notez que la régénération d’un filtre à particules consiste à brûler les suies emmagasinées à une température de 650° C. Elle peut se faire de manière naturelle, artificielle ou forcée. Tout dépend des conditions de roulage : le véhicule effectue des petits parcours urbains à froid ou plutôt des longs trajets avec des températures d’échappement élevées ?

Quand faut-il remplacer un filtre à particules ?

La durée de vie d’un filtre à particules est relativement élevée. Contrairement aux anciens modèles qui nécessitent d’être régulièrement remplacés, les filtres modernes ont généralement la même longévité que les véhicules. Tout dépend cependant de la fréquence de leurs régénérations, de votre style de conduite, mais aussi de la qualité de vos entretiens. Le FAP nécessite des changements plus fréquents lorsqu’il est mal entretenu ou utilisé dans de mauvaises conditions. Le type de motorisation rentre également en compte pour savoir quand vous devez procéder à ce changement. En général, le filtre à particules d’une voiture doit être remplacé au moins une fois.

Comment entretenir un filtre à particules ?

Pour entretenir correctement le FAP de sa voiture et optimiser sa durée de vie :

  • Un nettoyage régulier est essentiel pour éviter d’éventuels dysfonctionnements
  • Il est recommandé de vérifier régulièrement l’état du FAP. Son apparence, ainsi que le niveau de suie indiquent à quel moment le nettoyer ou le changer
  • Il est indispensable d’adapter votre mode de conduite aux capacités de votre véhicule et aux types de routes que vous empruntez.