Pourquoi opter pour une crème solaire bio ?

Le beau temps s’installe et les expositions au soleil se prolongent. Même s’il est bon pour le moral, le soleil (particulièrement ses rayons UVA et UVB) est mauvais pour la peau et donc la santé.

Il est primordial de bien protéger sa peau du soleil. Avec des vêtements, un chapeau, des lunettes de soleil, mais aussi une bonne crème solaire.

Mais comment faire son choix ? Faut-il acheter une crème solaire bio ou une crème “classique” ? Voici ce qu’il faut savoir.

Pourquoi mettre de la crème solaire ?

Pour commencer, il est fondamental de rappeler l’importance de se protéger du soleil. Il faut savoir que dès les premières expositions, même courtes, les premiers rayons de soleil de printemps sont dangereux, bien que plus faibles en indices UV que ceux de l’été.

Le méfait le plus connu du soleil, c’est le coup de soleil. Il apparaît à court terme et peut être superficielle ou profond (des brûlures du 1er au 4e degré). Il est donc plus ou moins douloureux et visible.

Le soleil a aussi un impact négatif sur le teint et l’élasticité de la peau. Les rayons UV abîment l’ADN cellulaire, la peau est moins élastique et devient plus sèche. Résultat, la peau se relâche et des ridules accompagnées de rides s’installent.

Chez certaines personnes, particulièrement les femmes, les expositions prolongées au soleil entraînent l’apparition de petites tâches brunes sur la peau.

Enfin, sur le long terme, les dégâts du soleil peuvent conduire à des problèmes de santé très grave, comme les cancers de la peau.

Les inconvénients d’une crème solaire classique

Il est donc important d’utiliser une crème solaire pour protéger sa peau, mais c’est encore mieux d’utiliser une bonne crème solaire, respectueuse de sa santé et de l’environnement.

En effet, pour protéger la peau du soleil, une crème solaire classique utilise des produits filtrants issus du pétrole. Ces molécules pénètrent l’épiderme et absorbent les rayonnements UV à la place de la peau. La protection devient efficace une trentaine de minutes après l’application. Ces ingrédients sont nocifs pour la santé, ils peuvent être allergisants, perturbateurs endocriniens et même cancérogènes.

Voici une liste d’ingrédients néfastes que l’on retrouve souvent dans une crème solaire :

  • benzophenone-2
  • oxybenzone
  • butylhydroxyanisole
  • octyl méthoxycinnamate
  • 4-méthylbenzylidène camphre
  • octocrylène
  • parabènes

Mais ce n’est pas tout, en plus d’être dangereuse pour la santé, la crème solaire est extrêmement néfaste pour l’environnement. Ces produits pétrochimiques sont particulièrement toxiques pour la faune et la flore aquatique. Chaque année, ce serait environ 25 000 tonnes de produits anti-UV qui se retrouveraient dans les océans.

Choisir une crème solaire bio

Dans une crème solaire bio, tous les ingrédients soupçonnés d’être des perturbateurs endocriniens ou cancérogènes sont bannis. Une crème solaire bio est composée d’huiles végétales (jojoba, coco, monoï…) et de filtres minéraux (un assemblage de microparticules tel que le titane ou les oxydes de zinc).

Contrairement à une crème solaire classique, la composition d’une crème solaire bio ne pénètre pas l’épiderme et est biodégradable. C’est une protection qui reste en surface et agit comme un bouclier anti-UV.

La crème solaire bio est donc un meilleur choix pour protéger la peau. Que ce soit pour votre santé ou pour l’environnement.

Attention, avec la préoccupation grandissante des consommateurs pour l’environnement, de plus en plus de marques mettent en avant la protection des océans, des engagements avec des ONG pour la sauvegarde de la vie marine ou encore l’utilisation d’ingrédients naturels pour leur produit. Ce n’est pas toujours le cas, il faut bien regarder la liste des ingrédients pour en être sûr. Privilégiez les marques qui exigent 95 % minimum d’ingrédients naturels et qui ont de vraies valeurs environnementales.

Rédigé par
Plus d'articles de Eco Mobile
Comment bien choisir les parures de lits ?
Les parures de lit font partie des éléments qui peuvent transformer complètement...
Lire la suite