La culture du chanvre est-elle bénéfique pour l’écologie de la planète ?

La santé de la planète est un point qui tient à cœur aux écologistes et à tous ceux qui travaillent d’une manière ou d’une autre pour la protection de l’environnement. Il existe aujourd’hui différents avis sur le chanvre, certains étant positifs et d’autres négatifs. Pourtant on ne peut que constater que la culture de cette plante a de nombreux impacts positifs pour l’écologie de la planète. Nous vous invitons à en savoir davantage dans cet article.

La culture du chanvre régénère le sol

Lorsqu’une terre est utilisée pour la culture du chanvre, on n’a plus besoin de la nourrir à nouveau avant une autre plantation. En effet, lorsque cette plante est cultivée sur un sol, elle favorise la réduction de certaines toxines du sol et affecte ainsi positivement la santé de la terre. Le chanvre est une bonne plante pour l’environnement en ce sens qu’il agit comme les arbres qui absorbent le co2 en poussant.

De ce fait, il participe à la lutte contre le réchauffement climatique. Vous pouvez planter du blé sur une terre qui vient de connaître la culture du chanvre et espérer un très bon résultat. Contrairement au coton par exemple, la culture du chanvre restitue de l’azote dans le sol. Découvrez ici les meilleurs shops de CBD en ligne, cette substance très tendance issue du cannabis.

Le chanvre : une culture faite sans pesticide

Vous n’êtes pas sans savoir que les pesticides, les insecticides et fongicides n’offrent pas que des effets positifs. En ce qui concerne la culture du chanvre, vous n’avez pas besoin de ces différents produits.

Les plants de chanvre sont très résistants aux insectes et aux maladies. Ils poussent d’ailleurs comme les mauvaises herbes. Si comme la culture du chanvre, toutes les cultures de plantes ne nécessitaient pas l’utilisation de ces produits, la santé de la planète ne serait pas autant critique.

La culture du chanvre : une culture écoresponsable

Voici une plante que vous pouvez cultiver sans un grand effort. En plus de résister, elle pousse à une vitesse très impressionnante. Déjà à près de 11 semaines, certains plants peuvent arriver à maturité. De même, il y a certaines variétés capables de croître de 10 cm par jour.

Vous n’avez pas besoin d’assez d’eau pour cultiver cette plante. En effet, sa racine peut aller jusqu’à 3,5 mètres de profondeur. Vous comprenez que c’est une longueur suffisante pour trouver de quoi se nourrir au profond de la terre. Aucune irrigation n’est nécessaire pour la culture du chanvre. Il faut quand même noter qu’une sévère sécheresse qui intervient juste avant la floraison peut gêner la productivité de cette plante en chènevis.

Autres avantages de la culture du chanvre

Il est important d’admettre que la culture du chanvre a plus d’impacts positifs. Cette culture est un réservoir de biodiversité. En effet, elle favorise les arthropodes fragiles, de même que les pollinisateurs. En plus, elle constitue une zone de refuge pour les animaux sauvages.

Le puissant système racinaire du chanvre limite le lessivage du nitrate vers les cours d’eau et nappes phréatiques. Le chanvre peut être utilisé comme :

  • Nourriture pour les animaux ;
  • Alimentation humaine ;
  • Bioplastique ;
  • Biocarburants ;
  • Produits de soins des cheveux et de la peau, etc.

Il faut simplement noter que la culture de chanvre mérite d’être encouragée.